U.N.P.A.C.T.

23/09/2013

L’Union Nationale des Propriétaires d’Armes de Chasse et de Tir

Qu’est ce que UNPACT?

Organisation fondé par des chasseurs, tireurs et collectionneurs peu après la proposition de la loi de 25 janvier 2011. Cette dernière fixe une nouvelle classification des armes, renforce les exigences requises pour en acquérir ou en détenir et rend plus systématique le prononcé de peines complémentaires. La volonté de réagir des fondateurs de UNPACT, a été soutenue par nombreux citoyens propriétaires d’armes.

Jeune à ce jours, 20 décembre 2011, l’UNPACT va bientôt attendre 2000 adhérents, avec plus de 108 000 visites sur leurs site internet. Constituant probablement la plus grande organisation indépendante des propriétaires légaux d’ armes à feu en France, l’union recrute, en ayant un véritable avenir au service de tous les propriétaires d’armes légitimes.

Objectifs

  • a pour seule vocation de représenter exclusivement les propriétaires d’armes, qu’ils soient chasseurs, tireurs ou collectionneurs  ;
  • n’est tributaire de personne et n’a aucune obligation annexe vis-à-vis de quiconque, ni vis-à-vis de l’Administration ;
  • et, de ce fait, s’engage à promouvoir l’avenir de la chasse, du tir de loisir, et du tir sportif français·;
  • va militer en faveur de la création d’un véritable statut de collectionneur d’armes en France.

Pourquoi créer une structure comme UMPACT?

Pour cette question, qui semble tout à fait naturelle, rien de tel que se référer à la source. Le site officielle de UNPACT (http://www.unpact.net) qui cite:

Parce que la proposition de loi (PL) a été rédigée par des anti-armes notoires comme le député Bruno Le Roux, parce qu’elle a été introduite et discutée en catimini, puis votée à l’unanimité mais par moins de 20 députés présents, c’est une proposition de loi très mauvaise et sans légitimité

  • La PL ne répondait pas du tout au but recherché par le gouvernement et le législateur. Loin de s’attaquer aux délinquants usant des armes à des fins criminelles ou même simplement de les dissuader, elle constituait un nouveau sujet de complexité pour les services officiels et de harassement pour les citoyens honnêtes et respectueux des lois. En conséquence, elle ne permettait AUCUN progrès dans la lutte contre la criminalité armée ; pire, elle détournait des budgets et des hommes et femmes qui auraient pu être employés contre le crime.
  • La PL, extrêmement imprécise,  ne définit en rien le contenu des nouvelles catégories et laisse entière liberté d’interprétation au gouvernement et à l’Administration. En particulier la définition des armes « interdites » sur la base d’une « dangerosité » équivalant à celles des armes de guerre peut être facilement étendue à tous les calibres, à toutes les armes de chasse rayées et à toutes les armes lisses semi-automatiques.
  • La PL ouvre la porte à de nombreuses saisies (spoliations) non indemnisées, spoliations qui visent immédiatement certaines armes (nouvelle catégorie A1) et, à terme, d’autres armes de chasse ou de tir, qui glisseront dans des catégories supérieures (voir ci-dessus).

Les saisies viseront les armes mais aussi les propriétaires. Par exemple, l’arrêt temporaire ou définitif de la chasse, matérialisé par le non-renouvellement du permis de chasser, permettra à l’Administration de déclencher une procédure de confiscation. Le fait que le texte soit mal écrit n’est en rien une assurance contre ce risque, bien trop réel. De même pour un retrait temporaire du tir sportif…

Ceci n’est d’ailleurs qu’un rapide parcours de la question, qui peut être approfondi en parcourant le site de l’UNPACT, et notamment en ce qui concerne le vote récent du Sénat (8 janvier 2011), qui, s’il modifie les choses dans un sens « un peu » meilleur, est loin d’avoir satisfait toutes nos attentes légitimes.

Et c’est pourquoi nous continuons à nous battre, chaque jour. Et nous avons besoin de vous tous, ceux qui hésitent encore…

UNPACT et la politique

L’organisation est totalement apolitique. A ce titre, elle est ouverte à tous les propriétaires d’armes quelles que soient leurs opinions politiques.

Pour conclure

L’UNPACT est une organisation indépendante, constitué des passionnés de tir, qui défendent leurs droits. Ne s’opposant à aucune autre organisation et n’ayant pas d’opinion politique, UNPACT apporte tout son appui aux autres associations qui ont des buts similaires.

Le message qui s’adresse aux amis tireurs, chasseurs et collectionneurs. Citation d’UNPACT:

Chasseurs, tireurs et collectionneurs, nous avons besoin de l’UNPACT, et l’UNPACT a besoin de nous. Sans elle, nos droits ne seront pas complètement représentés, voire seront ignorés ; sans nous, elle n’aura pas tout le poids qu’elle pourrait avoir et qu’il est souhaitable qu’elle ait pour nous représenter efficacement.

Les commentaires sont fermés.

Hit Counter provided by iphone 5